lundi 4 mai 2015

le fils de la lune

Tonto el que no entienda, Cuenta una leyenda ...
... et les soirs où l’enfant joue et sourit, de joie aussi la lune s’arrondit

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire